Le CAP Esthétique

cap-esthetiqueIl est inéluctable que les vrais esthéticiens ont suivi plusieurs mois de formation. Ils disposent aussi des certificats prouvant leurs compétences. Bien évidemment, les clients plus vigilants confient leurs soins esthétiques aux professionnels. Divers établissements ouvrent leurs portes, spécialement, pour les fans du monde de l’esthétisme. Les titulaires de ce diplôme d’état de niveau V réalisent les soins du visage et du corps, les maquillages, les épilations, les manucures et les pédicures dans des centres de beauté. Mais ils sont également chargés de la commercialisation des produits, comme les parfums et les accessoires d’hygiène.

Où suivre la formation CAP Esthétique ?

Dans toute la France, près de 300 établissements prodiguent des cours pour la préparation de ce certificat (plus d’information sur ces organismes de formation).

Documentation
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Chaque apprenant effectue donc le choix de l’école selon le type de formation. Certains instituts sont spécialisés en matière d’enseignement à distance. Mais il existe aussi un large choix d’écoles dispensant des cours en alternance et en initial. Les expérimentés peuvent rencontrer facilement des intermédiaires pour leur accompagner durant le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience.

Il n’est donc pas difficile de trouver un endroit où on va se former. Toutefois, il faut prêter plus d’attentions au choix. Il vaut mieux, en effet, opter pour les établissements dotés de plusieurs années d’expérience dans le domaine de la formation. Seuls, les professeurs compétents peuvent prodiguer d’amples connaissances à leurs élèves.

Le programme

La durée des cours va généralement de 9 mois à trois ans. Ils sont constitués des techniques esthétiques, sciences et arts appliqués à la profession et de l’enseignement général. Dans les matières générales, on distingue l’expression française, l’histoire-géographie, les mathématiques, les sciences physiques et la langue anglaise. Les diplômés d’un CAP, d’un BEPA, d’un baccalauréat ou d’autres certificats de niveau IV ne sont pas obligés de passer ces épreuves générales. A l’examen, ils ne passeront que les épreuves en relation directe avec leur futur métier, dont :

  • les techniques de soins du visage et du décolleté (En connaitre davantage sur les soins du visage sur le site de l’Oréal)
  • tout sur la manucure et la pédicure
  • les diverses méthodes d’épilation (à la cire, épilateur électrique, crème et rasage)
  • les différents types de maquillage (du jour, cocktail, soirée, mariée et d’autres)

Un(e) futur(e) esthéticien(ne) doit, en outre, avoir une bonne connaissance des secrets du respect de l’hygiène ainsi que de la prévention de la santé. Les savoirs acquis sont à appliquer partout où le spécialiste exercera ses tâches. Il est à noter que la vente des produits de beauté fait partie des missions d’un diplôme de CAP Esthétique. Les formateurs dispensent ainsi les astuces pour réussir la commercialisation.

Pour les modules sciences et arts appliqués, plusieurs matières sont au programme. On peut citer :

  • la biologie générale et appliquée
  • la cosmétologie
  • les différents types d’appareils technologiques indispensables
  • la maîtrise des milieux du travail

L’enseignement est formé par des cours théoriques et pratiques. Il permet donc à un apprenant de maîtriser toutes les techniques de soins du corps et du visage ainsi que le respect de l’hygiène. Après la formation, un élève est ainsi capable de donner à un client l’occasion d’être bien dans sa peau.

Le déroulement du stage

Sans le stage qui dure environ 12 semaines, il est difficile pour un nouveau certifié d’exercer ses tâches. Cette période est très importante car elle lui permet de se familiariser avec l’univers du travail. Pour les élèves suivant une formation initiale pendant deux ans, le stage peut être réparti comme suit :

  • au moins quatre semaines durant la première année
  • environ six semaines en deuxième année

Pendant la familiarisation avec le monde du travail, il faut consacrer au minimum trois semaines dans le domaine de la commercialisation et conseil en parfumerie. Il est également obligatoire de s’imprégner pendant près de quatre semaines dans un secteur en relation directe avec les méthodes de soins du cap esthétique.